REFLEXION

CHLEF : Une jeune fille agressée sauvagement par un aliéné mental



Le flux en cette rentrée sociale prend de l'ampleur, les artères du centre-ville de Chlef ne vous permettent pas de circuler à pied librement sans être agressé ou volé de ce que vous portez par les délinquants ou les malades mentaux (fous), ces individus qui ont perdu la raison avec des comportements extravagants qui font le plein par leur présence quotidienne dès la levée du jour après avoir passé la nuit à la belle étoile dans les trottoirs, et devant les entrées des mosquées. Ainsi l'un de ces malades mentaux a agressé sauvagement une jeune fille en plein centre-ville de Chlef, cet aliéné mental auteur de l’agression n'est autre qu'un habitué fréquentant la rue principale, rue des Martyrs par ses gestes très agressifs devant tous les passants sans que ce dangereux individu ne soit inquiété par quiconque même par les services communaux de la ville de Chlef, la pauvre malheureuse victime a été évacuée vers l'EPH des Frères Khettib à Ouled Mohamed et que ces jours ne sont pas en danger. La population de Chlef devant des situations pareilles lance un SOS aux autorités de la ville et les services concernés afin de trouver des solutions pour mettre le citoyen en sécurité et éviter que d'autres victimes de la part de ces dangereux fous qui sillonnent quotidiennement les artères du centre-ville de Chlef aux yeux des touristes et de nos frères émigrés. Ces malades mentaux transitent des autres wilayas avoisinantes, en possession de barres de fer et des bouteilles, résident la plupart du temps devant les édifices publics.

Kader Della
Jeudi 23 Septembre 2010 - 00:01
Lu 887 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+