REFLEXION

CHLEF : Trois frères dans le désarroi à cause d'une maladie grave



Ils sont trois garçons d'une même famille à connaître les pires difficultés à cause d'une maladie très grave (épilepsie myoclonie progressive). Agés respectivement de 16 ans, 20 ans et 27 ans, Ahmed, Mohamed Ali et Mohamed n'ont d'autres recours que de lancer un appel pressant au ministre de la Santé, du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité Sociale pour leur prise en charge pour des soins à l'Etranger. Les trois malades ont été admis au CHU Frantz Fanon de la wilaya de Blida, service de neurologie, qu'ils ont quitté récemment. L'établissement a confirmé le diagnostic d'EMP familiale se manifestant par l'installation de mouvements anormaux de type choréique prédominant au niveau de la tête, au membre supérieur droit ainsi que des myoclonies à la face et à l'extrémité des membres supérieurs et inférieurs. Selon les spécialistes, il s'agit d'une affection neurologique héréditaire handicapante à 100% qui nécessite une prise en charge par la sécurité sociale. Dans un premier temps, et en attendant des suites des hautes instances, les trois malades sont alités et soumis à un traitement quotidien pour soulager leurs souffrances. Cependant, le premier magistrat de la Wilaya a été mis au courant de la situation de cette famille lors de la journée mondiale de la presse et a promis à cet effet d'entreprendre des démarches pour la prise en charge de cette famille démunie.

M.Mokhtari
Samedi 21 Mai 2011 - 11:39
Lu 389 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+