REFLEXION

CHLEF : Rencontre entre le wali et les correspondants de presse

Monsieur Aboubakr Boucetta Sedik wali de Chlef a présidé dernièrement une rencontre avec la presse et ce en présence d’une soixantaine de correspondants et de journalistes accrédités dans la wilaya de Chlef dans la salle de Conférence du siège de la wilaya. Le chef de l’exécutif de la wilaya a souligné l’importance qu’accorde le pouvoir public aux hommes de la presse qui ont la charge d’informer le citoyen au quotidien.



Le wali dira aux présents que cette rencontre officielle faisait suite à la demande du Président de l’Association de correspondants et journalistes de la wilaya de Chlef ayant comme objectif d’y instaurer un climat de transparence et de convivialité entre les autorités locales et les hommes de plume. Dans son allocution, le Wali dira : « je suis là pour la transparence et écrivez juste avec objectivité, évoqua également quelques problèmes de préoccupations du citoyen, le journaliste doit aller vers le citoyen pour l’entendre et recueillir ses préoccupations ».  L’orateur ouvre les débats et donna la parole aux présents pour en débattre certains sujets d’actualités dans la région et s’est donc montré ouvert à toutes communications sur les problèmes les plus importants relevés dans le territoire de la wilaya de Chlef et s’est montré prêt  à accueillir dans son bureau et rester à l’écoute de tous les journalistes confrontés à des problèmes ou pour confirmation de certaines informations posées par les citoyens. « Chlef est votre wilaya » ;  dira Monsieur Boucetta, « critiquer constructivement et ne la détruisez pas dans vos articles », dans le sillage de son intervention, le wali  a longuement donné des précisons sur le choix de l’assiette du site pour le projet CET de Rouaichia relevant de la commune de Ténès qui est maintenu pour sa réalisation dont les travaux vont débuter incessamment. À la question posée par notre collègue d’El Watan (quotidien national francophone) sur la pénétrante Nord-Sud qui relie la ville de Ténès à celle de Tiaret, M. le wali Boucetta affirma que les travaux débuteront ce mois de Décembre 2014 et également pour celui du nouveau projet de dédoublement de la RN4, quant aux travaux arrêtés de la construction du nouvel hôpital de la Commune d’Ain Mérane et le nouveau dossier du nouveau CHU des ‘’Sœurs Bedj’’ (240 lits) ont eu leur part dans le débat. Le chef de l’Exécutif de la wilaya de Chlef qui a sillonné les 35 communes et daïras du territoire de la wilaya, a déploré que certains programmes de développement accusent des retards qui pénalisent l’État et le citoyen, à commencer par le secteur de l’Éducation Nationale dans lequel beaucoup d’argent a été injecté dans la wilaya de Chlef et en réponse à une question posée par un collègue qui a soulevé le retard considérable sur les établissements scolaires construits en préfabriqué qui datent du séisme du vendredi 10 octobre 1980 à Chlef et leur remplacement en dur, le wali assura qu’il existe une solution définitive à ce point épineux. Le wali a dressé un tableau des réalités socioéconomiques assez exhaustif en mettant l’accent sur la priorité du développement local concluant ainsi la rencontre.   

Hadj Abdelkader Della
Lundi 1 Décembre 2014 - 17:15
Lu 273 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+