REFLEXION

CHLEF: Plusieurs cadres de l’université Hassiba Benbouali limogés



Après plusieurs remous et les gestes manifestés par les étudiants à l’égard de certains cadres, les responsables sont passés à l’action pour opérer un vaste mouvement des cadres des facultés et instituts de l'université Hassiba Benbouali. Celui-ci a eu lieu ces derniers jours. Le premier responsable à savoir le doyen de la faculté des sciences juridiques et administratives en l’occurrence, M. Ahmed Si-Ali, a été limogé. Une décision tant attendue par les nombreux étudiants (es). Le poste vacant vient d’être occupé par l'économiste Nouri Mounir, maître conférencier. Il faut signaler que l'établissement, situé au centre de la ville de Chlef, a été secoué par des conflits entre le doyen et les étudiants. L'établissement a été paralysé depuis plusieurs mois, et les protestataires réclamaient toujours le départ du doyen auquel ils reprochaient l’absence de dialogue. Ce dernier, rappelons-le, a rejeté toutes les accusations, alors que le départ de celui-ci a été marqué par des scènes de joie des étudiants qui ont sillonné les artères de la ville au rythme des klaxons. Le mouvement a touché également la faculté de droit et d'autres établissements ayant connu les mêmes perturbations, à l'image de l'institut national supérieur des sports. Plusieurs responsables ont été remerciés et remplacés.

M.Mokhtari
Vendredi 6 Mai 2011 - 11:44
Lu 699 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+