REFLEXION

CHLEF : Les habitants de Haï 54 logements réclament des ralentisseurs



Les habitants de Haï 54 logements, créé en 1986, compte actuellement et d’après le dernier recensement général de la population et de l’habitat (RGPH) plus de 500 logements situés, aux abords de la RN.19. Ces habitants, éprouvent d’énormes difficultés quant à la protection de leurs enfants scolarisés, liés au risque encouru lorsqu’ils empruntent la route qui les conduit à l’unique établissement primaire. Un Haï auparavant classé en zone rurale et qui vient d’être intégré en zone urbaine. Les citoyens, habitant le site doivent se rendre au siège principale pour la délivrance d’un document d’état civil, alors qu’une antenne administrative se trouve au beau milieu de ce site mais fermer étant donné que le siège est occupé par une tiers personne. Selon les responsables de la commune, la personne occupant illégalement l’antenne de la Mairie a été poursuivi en justice mais sans aucune suite. La commune, a semble t-il déposé une plainte mais n’a pas été suivie, et c’est ce qui est à l’origine de la lenteur de cette affaire. Les citoyens lassés d’attendre depuis 1997 viennent de saisir à qui de droit et demander tous la réouverture de l’antenne.

M.Mokhtari
Dimanche 14 Août 2011 - 10:16
Lu 166 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+