REFLEXION

CHLEF : Les élus de l’ APC de Chettia insistent sur le départ du maire



Actuellement, la commune de Chettia est sur le point d’un conflit opposant  deux parties antagonistes. Le premier groupe composé de la majorité des membres accuse le maire élu des dernières élections municipales d’agir personnellement en gérant seul les affaires de la commune, alors que l’autre groupe formé de vice présidents jugent que le P/APC n’a rien à se reprocher. Un conflit qui dure depuis l’installation de la nouvelle assemblée. Actuellement, toutes les affaires de la commune sont suspendues en raison des projets rejetés par la majorité des membres. Une paralysie générale s’instaure au niveau des services communaux. Dans un autre contexte, la tutelle n’a en aucun cas réagi pour mettre de l’ordre dans cette institution où seul le citoyen est condamné. 

M.Mokhtari
Mardi 13 Août 2013 - 11:02
Lu 130 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+