REFLEXION

CHLEF : Les citoyens des zones 10,B1 et Beneddine reviennent à la charge

Décidément, les citoyens de certains quartiers de la ville de Chettia ne semblent pas prêts à baisser les bras concernant leurs revendications liées aux différents problèmes qui ne cessent de rendre leur quotidien difficile.



En effet, encore une fois, ce sont les citoyens des zones 10, B1 et quartier Beneddine qui sont revenus à la charge en interpellant les autorités locales pour prendre en charge leurs doléances liées notamment à l’état de la route qui mène à leurs quartiers. D’ailleurs, ils ont procédé à la fermeture des voies d’accès menant vers leurs résidences mardi dernier pour réitérer leurs revendications et convaincre les responsables de l’APC de Chettia de répondre à leurs attentes. Pour les citoyens de ces quartiers, les routes sont devenues impraticables après les dernières chutes de pluie où elles se sont encore dégradées au moment où l’entreprise chargée du renouvellement du réseau d’assainissement a décidé de partir sans pour autant donner les raisons. Les membres de l’APC estiment que la réfection de ces routes est une question de temps puisqu’un programme a été déjà tracé par l’APC sur tout le territoire de la commune. Il est à signaler que 80% du réseau routier de la commune de Chettia est en situation de dégradation très avancée

M. Mokhtari
Vendredi 27 Décembre 2013 - 16:52
Lu 48 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+