REFLEXION

CHLEF : Le wali ordonne la fermeture des marchés à bestiaux

Pour prévenir toute propagation de la fièvre aphteuse qui fait craindre le pire aux autorités et une éventuelle contamination du cheptel de certaines régions d’Algérie, et dans le cadre d’une protection du bétail certains walis ont pris la décision de fermer les souks à bestiaux dans leur wilaya.



C’est à cet effet que le Wali de Chlef,  Mr Boucetta Aboubakr Essedik a ordonné par un arrêté officiel la fermeture de tous les marchés hebdomadaires relevant de la wilaya de Chlef  et ce suite à une alerte donnée par les services vétérinaires des Etablissement publics  et privés confirmant ainsi la distinction du virus de la fièvre aphteuse.  Ces mesures exceptionnelles ont été décidées  d'où cinq cas enregistrés dans la commune de Sendjas située à une vingtaine de kilomètres du chef lieu de la wilaya de Chlef. Des mesures urgentes entreprises dans le souci d’éviter la propagation de la fièvre aphteuse déclarée officiellement dans cette commune, selon les services vétérinaires affirmant que cette maladie dangereuse et contagieuse est préjudiciable au cheptel dans notre pays et qui est enregistrée pour la première fois en Algérie. A  cet effet, le premier magistrat de la wilaya de Chlef a en outre appelé à la mobilisation de tous les éleveurs, dont maquignons, responsables communaux et services sanitaires d être vigilants de prendre en considération et respecter le contrôle routier effectué par les services de sécurité dans les barrages routiers afin d'empêcher la propagation de cette maladie.

A. Della
Mercredi 6 Août 2014 - 18:50
Lu 79 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+