REFLEXION

CHLEF : La soif et l'isolement harassent les habitants de Zeboudja



Les souffrances des habitants de Hai Louz relevant de la commune de Zeboudja, située au  nord-est du chef lieu de la wilaya de Chlef, ne cessent de s’estomper avec l'isolement et la soif, et d'autres carences qui ont transformé leur quotidien en un véritable cauchemar. Les habitants de Hai « Louz », qui représentent environ 100 familles se plaignent du spectre de l'isolement causé par la détérioration de la route menant au quartier, qui est devenue au fil des ans en l'absence d'entretien régulier, inutilisable et besoin d’un réaménagement, où elle a été envahie par d’innombrables nids de poules, pour se transformer à chaque précipitation de pluie en de vrais étangs pour entraver la circulation des piétons et des véhicules. En été, la route devient la source d’une vaste poussière étouffante, qui, présente un risque majeur pour la santé publique. Les habitants de cette région souffrent également de la soif qui leur est imposée, car l’eau potable n’a pas visité leurs robinets il ya plusieurs années, sans un mouvement par les autorités locales pour débarrasser les citoyens des tracas de recherches constantes d'une goutte d’eau pour étancher leur soif, sans compter les frais exorbitants à payer pour l'acquisition de ce liquide précieux auprès  des propriétaires de réservoirs mobiles malgré les dangers potentiels qui peuvent en résulter de l'utilisation et la consommation de réservoirs d'eau dont ils ignorent la source. L'autre problème, est l'absence de l'éclairage public, ce qui a plongé le quartier dans l'obscurité totale provoquant un sentiment de peur et d’anxiété envers les habitants de la possibilité d'être soumis à des agressions et des cambriolages de leurs biens par les réseaux de banditisme qui exploitent souvent de telles circonstances pour mener à bien leurs plans criminels.  Ajouté à cela, la prolifération des chiens féroces  qui occupent le quartier la nuit, errant librement entre les ruelles, ce qui est devenu une menace majeure pour la vie et la sécurité des citoyens. Les habitants de la région face à tous ces problèmes, lancent un appel aux autorités compétentes en vue d'intervenir et de trouver des solutions urgentes aux problèmes en suspens.                       

Touffik
Dimanche 31 Mai 2015 - 17:27
Lu 108 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+