REFLEXION

CHLEF : La gestion des déchets de plus en plus pénible



Le vol et la destruction des bacs à ordures rendent problématique la gestion des déchets domestiques dans la commune de Chettia. En dépit de deux grandes campagnes de nettoiement effectuées au courant du mois d’avril, le chef-lieu de la ville baigne encore dans la saleté et l’insalubrité. Des amas d’ordures ménagères sont visibles dans les quatre coins de la ville, offrant aux habitants et aux visiteurs une image repoussante. Même les enfants, en dehors des heures de classe, sont contraints de rester chez eux car les quelques espaces où ils peuvent jouer, sont parsemés  d’ordures domestiques. C’est dire que l’hygiène et la propreté font grandement défaut au chef-lieu de commune, en l’absence d’efficacité des services de nettoiement et de civisme des habitants. Pas moins de 50 tonnes de déchets ménagers sont collectées quotidiennement à travers le chef-lieu de commune et de ses zones éparses. Ce qui exige une grande disponibilité de moyens matériels et une discipline chez les habitants en matière de respect des horaires de dépôt des ordures domestiques avant le passage des camions d’enlèvements. Conscients des insuffisances dans la gestion des déchets domestiques et solides, les responsables et élus locaux comptent renforcer le parc roulant destiné à la collecte et au transport  de ces déchets vers la décharge publique sauvage créée vers la route de Medjadja et réaliser des espaces verts dans le but de lutter efficacement contre la dégradation de l’environnement.       

M.Mokhtari
Mardi 29 Octobre 2013 - 22:00
Lu 98 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+