REFLEXION

CHLEF: La gestion de l'EPH de Ténès mise en cause



Un vide certain laissé par le départ du directeur de l'EPH de Ténès et de l'économe de ce même établissement. Une décision qui affecte le plus normalement du monde ces malades qui souffrent d'une prise en charge mal en point. Même cet intérim n'est pas en mesure de satisfaire les nombreux malades en raison de son isolement de la délégation de signature qui tarde d'être rédigée par la tutelle. S'agissant du poste de l'économe, celui ci demeure toujours vacant. On croit savoir que le ministère de la Santé a été saisi à plusieurs reprises mais en vain, aucune réponse. Il faut le signaler que cette situation a eu des répercutions négatives sur la gestion de l'hôpital et le fonctionnement de ses services. Faute de gestionnaires pour la prise de décisions, certains malades sont évacués vers les EPH de Chlef et de Chorfa. Il y a lieu de souligner que l'hôpital de Ténès accueille les malades en provenance de toutes les communes d'El-Marsa, de Sidi Abderrahmane, Oued Goussine, Béni Haoua, Ténès.

M.Mokhtari
Vendredi 8 Avril 2011 - 11:25
Lu 591 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+