REFLEXION

CHLEF : Grève des architectes



Les grévistes ont notamment refusé d'une façon catégorique le cahier des charges établi par la direction du logement et des équipements publics (DLEP), excluant les architectes privés du concours national d'architecture. Face à la mesure décidée par la DLEP, les architectes inscrits au tableau national de l'ordre de la profession et exerçant dans un cadre privé, ont entamé à partir d'hier, une grève devant le siège de cette institution, munis de banderoles sur lesquelles ont pouvait lire : « Non à l'exclusion des jeunes architectes à cause des nouveaux cahiers des charges, non à l'assassinat de la profession d'architecte, non à la loi sur la maîtrise de l'œuvre ». Les protestataires dénoncent leur marginalisation et rejettent par conséquent le cahier de charges établi par la DLEP pour le concours national d'architecture portant sur le CEM de Chegga, deux lycées à Chettia et El-Hadjadj et le siège de la direction des domaines. Le président du conseil de l'ordre des architectes de la wilaya a déclaré avoir saisi le wali et le directeur de la DLEP pour l'annulation de cette procédure et la reprise du cahier des charges. Cependant, aucune réserve n'a été accordée à nos doléances. Le représentant des architectes poursuivra pour souligner que face à la politique de la fuite en avant et le silence des responsables locaux, nous avons décidé d'organiser un sit-in pacifique devant la DLEP afin de demander de nouveau l'annulation pure et simple de la procédure d'appel à un concours national d'architecture des projets visés.

M.Mokhtari
Mercredi 18 Mai 2011 - 12:39
Lu 742 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+