REFLEXION

CHLEF : Funérailles d’un jeune militaire tué par les terroristes à Tizi-Ouzou



Ils étaient nombreux et regroupés en masse  ceux qui ont assisté à l’inhumation   du jeune militaire Mohamed Hani, tué lors de l’embuscade tendue par les terroristes à Tizi-Ouzou. Ce dernier a été entouré des autorités civiles et militaires, ses proches, sa famille et les représentants des médias devant son domicile familial.  La jeune victime, un  engagé militaire Hani Mohamed, âgé de29 ans, nommé au grade de Caporal-chef  est affecté depuis 8 ans dans une caserne militaire implantée dans la wilaya de Tizi-Ouzou, issu d’une famille modeste, un engagé  dans l’ANP. Dès l’annonce de sa mort parmi les 11 militaires tués dans une embuscade tendue par les groupes armés de terroristes, amis, proches et la famille du jeune martyr mort pour l’Algérie se lisaient la tristesse sur leurs visages. Le corps du défunt, drapé de l’emblème national  a été accompagné d’un détachement militaire vers son domicile avant d’être inhumé au cimetière de Sidi Laroussi (Chlef). Notons, selon ses proches, que deux autres militaires issus de la région de Chlef ont été blessés dans cette embuscade, leur vie est  hors de danger.                 

H.A.Della
Mercredi 23 Avril 2014 - 11:13
Lu 280 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+