REFLEXION

CHLEF : Etudes préliminaires pour la déviation d’une route sur 6 km



Le projet de grande envergure tendant à la déviation d’un tronçon de route de la ville de Ouled Farès sur une distance approximative de 6 km et qui a coûté plus de 70 milliards de centimes, vient de faire l’objet d’un grand retard eu égard aux nombreux problèmes d’ordre techniques rencontrés. La nature de l’obstacle reste toutefois ignorée alors que le projet en question a été alloué à un groupement d’intervenants. Les travaux consistent à contourner le centre de la ville d’Ouled Farès pour aboutir directement à l’objectif principal nécessitant à éviter cette longue attente pour quitter la ville en un laps de temps. Dans un autre contexte, le pôle universitaire d’une capacité de plus de 20.000 étudiants se trouve à l’origine de l’important mouvement qui ne fait que s’accroître de plus en plus. Le seul remède était selon les responsables chargés du nouveau projet, de réaliser une seconde voie hors de la ville. Cependant, les études faites dans un premier temps ont omis de prendre en considération certains obstacles qui ont fait leur apparition dès le lancement des travaux. Une situation qui devra être réglée le plus rapidement possible, sachant que les délais impartis pour la finalisation du projet sont déjà connus.        

M.Mokhtari
Mercredi 14 Août 2013 - 23:00
Lu 199 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+