REFLEXION

CHETTIA : L’APC et Sonelgaz se rejettent la balle



Pour démontrer leur incapacité, les services techniques de l’APC de Chettia ou de la Sonelgaz (l’un d’eux), jouent le même prétexte et le même rôle que l’Algérienne des Eaux (ADE). Si cette dernière entreprise colmate les fuites d’eau à l’aide de morceaux de sachets ou de chambre à air, les autres services (APC-SDO Nord) évitent les coups de masse et circuits à l’aide d’une œuvre spéciale en son genre. Il leur suffit simplement d’écarter les fils à l’aide de morceaux de planche très visible à l’œil nu. Un travail de bricolage qui semble prendre beaucoup plus d’allure dans notre société. Une situation qui n’a que trop duré, devant le silence des responsables directs qui, semblent t-ils approuvent une telle procédure.

M.Mokhtari
Vendredi 8 Juillet 2011 - 10:55
Lu 349 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+