REFLEXION

CHEPTEL EN DANGER A MOSTAGANEM : Le grignon d'olive au secours des éleveurs de bétail



Une pratique qui a pris de l'ampleur à travers les différents souks et marchés  notamment de bétail de la wilaya de Mostaganem, ces dernières semaines quant à la commercialisation du grignon d'olive. En effet, des vendeurs sillonnent à bord de camionnettes et fourgons  chaque jour le territoire de la  wilaya dans l'espoir d’écouler leur produit à raison de 500 DA le quintal. Le phénomène ne cesse de prendre de l'ampleur au point où des éleveurs se bousculent  pour acheter cet aliment venant des huileries de Sig et notamment de Kabylie. Selon certains experts agricoles, ce produit peut constituer un danger dans l'entretien et la sauvegarde du cheptel, notamment lorsqu'il est utilisé sans aucun traitement. De par sa composition lino-cellulosique, cet aliment présente une teneur élevée en fibres et lignine, chose qui peut entraîner des indigestions et affecter la santé du cheptel, et pourra de ce fait générer des morts certaines au cheptel. Ainsi, pour plusieurs éleveurs cet aliment constitue un substitut à la cherté de l'aliment du bétail comme l'orge. Comme il est utilisé aussi pour chauffer les fours traditionnels (Koucha).Cependant et malgré le danger que représente le grignon d'olive, rien ne semble arrêter la volonté des revendeurs qui ne soucient d'aucune éventuelle entrave administrative à même d'écouler leur marchandise.       

B. Houssem
Samedi 1 Novembre 2014 - 16:29
Lu 334 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+