REFLEXION

CHEMOUMA : La cité ruralisée



Comme il est désolant de voir tous les articles de nos précédentes éditions dénoncer des travaux qui noteraient l’exaspération du citoyen, dont la cité Chemouma serait concernée, où sur un long tronçon de la route traversant le quartier présentant  une grande entaille comblée seulement de par la terre, et qui  n’a pas encore été bitumée, et ce malgré que les travaux auraient été achevés, il y a plusieurs jours selon les citoyens résidents à la cité en question. D’autre part, dans le même site de ce même chantier, il y a un trottoir qui fait l’objet d’une restauration un peu très particulière. Des ouvriers n’auraient pas trouvé mieux que de recouvrir la surface du trottoir qui aurait été défoncée par les engins de l’entreprise concernée, avec du ciment et procéder à des dessins reproduisant des carreaux, pour donner un aspect et reproduire le carrelage détruit. 

B. Adda
Samedi 23 Janvier 2016 - 17:46
Lu 338 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+