REFLEXION

CHEIKH DE LA ZAOUIA BOUZIDIA, M. DAHAH MOHAMED A REFLEXION : ‘’ Votez pour l’avenir et la sécurité du pays’’

Dans le cadre de la poursuite de notre série ‘’ notre invité de la semaine’’, aujourd’hui, nous accueillons l'imam Cheikh Dahah Mohamed de la Zaouia Bouzidia de Mostaganem. Cette personnalité religieuse modeste a bien voulue répondre à nos questions et éclairer notre curiosité sur certains points relatifs aux faits marquants de l’actualité locale et nationale.



Réflexion : M. Cheikh Dahah, nous savons que vous êtes populaire à Mostaganem, mais cela ne vous empêche pas pour autant de vous présenter encore une fois  à nos  lecteurs !
Cheikh Dahah: Je m’appelle Dahah  Mohamed, J’ai été formé à l’institut de formation des imams à Relizane. Je suis Imam  et je dirige la ‘’khoutba’’ ainsi que la prière du vendredi à la mosquée de Sidi Hamou Cheikh El Bouzidi  de Mostaganem. Je participe aussi à la formation des jeunes dans le cadre de  l’apprentissage du Coran et du  FIQH ‘’sciences se rapportant aux pratiques religieuses’’. Notre école religieuse prône à une initiation du ‘’Soufisme’’.  C’est après le décès de mon feu père Cheikh Dahah Abdelkader survenu le 31/12/2011 que  j’ai été désigné  à la tête de la ‘’zaouia El Bouzidia ‘’. Je suis aussi  membre du conseil de l’enseignement scientifique et  je préside  l’association culturelle de Sidi Bouzid.
Nous avons appris que la semaine dernière vous vous êtes déplacé à Batna. Pouvez-vous nous dire dans quel cadre vous avez effectué ce déplacement ?
 Mon déplacement à Batna entre dans un cadre de sensibilisation relatif à la campagne électorale d’Abdelaziz Bouteflika, car ‘’ Votez Bouteflika c’est votez pour l’avenir et la sécurité du pays’’.  Je me suis rendu  chez des parents pour leur transmettre le message tant attendu par la majorité des citoyens  algériens, c’est de choisir le candidat Bouteflika pour parer et faire obstacle aux ennemis de l’Algérie.  Il faut reconnaitre que le choix de cet homme qui a prouvé sa compétence et son savoir  par le passé durant ses  trois mandats, à la tête de l’Etat, est une garantie  pour le pays, et aussi  un obstacle au printemps arabe tant souhaité par les détracteurs internes et externes du pays. Comme on dit «  l’homme qu’il faut à la place qu’il faut » et c’est dans ce contexte, que je suis allé à  Batna pour transmettre ce message au grand ‘’Arch ‘’ dont sont issus des  « Bouzid » et qui  résident  dans cette ville , dont leur  grand père est Sidi Ahmed Benbouzid  descendant direct de Bouzid  Benali d’Aflou qui a vécu au début du  5ème  siècle Hégirien , c’est le premier ‘’Cherif’’ qui  est venu  de la Mecque où il est né , s’installer en Afrique du Nord, et plus précisément en Algérie.
Comment, à votre avis  la population de  Mostaganem  réagit à ce grand évènement qui marque l’actualité nationale, et même internationale ?    
A l’instar des autres villes du pays, Mostaganem ne peut s’isoler  du reste de l’Algérie,  il faut reconnaitre que tous  les mostaganémois  se préparent pour le grand jour  et participent  aux préparatifs de  cet évènement marquant. A cet effet, nous avons pu remarquer  que responsables de partis,  militants tous  sexes confondus, associations, société civile   dont  femmes,  jeunes,  étudiants etc… se mobilisent tous  pour choisir le meilleur candidat apte à diriger, à protéger et sécuriser l’Algérie. A mon avis cet homme se trouve en la personne de Bouteflika.
Quel message transmettez-vous aux jeunes générations ?
Tout d’abord, je demande  à toute la génération montante d’aimer son  pays, de le chérir et de le protéger  contre tous les ennemis et les détracteurs que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur  et qui  veulent du mal à  l’Algérie.  Il faut aussi  éviter de tomber dans le piège, ni d’être influencer  par les forces obscures qui prêchent le mal dans le but de créer une déstabilisation comme cela a été fait dans  d’autres pays arabes.  Pour cela  il faut en tirer des leçons, car ce n’est pas notre intérêt à tous.
Votre dernier mot
Je souhaite que tous les Algériens s’unissent et fassent le bon choix, ils doivent faire preuve de vigilance, en se gardant des ennemis de l’Algérie, je souhaite un très bon rétablissement au président Bouteflika, et que Dieu fasse qu’il soit entouré de responsables et de staffs honnêtes et saints.  Je lance un appel à travers votre journal pour mettre en garde  tous les citoyens et particulièrement les jeunes  contre les détracteurs qui importent des pays du Golfe  cette idéologie ‘’ wahabiste’’  qui est très dangereuse, et qui sert leurs intérêts propres, afin de nuire à notre société, à nos principes fondamentaux,  à notre culture, à nos traditions et même à notre identité.  Il faut le dire  ‘’La pensée wahhabite diffère de la plupart des autres doctrines de l'Islam’’. Pour conclure, je tiens à remercier  votre journal à travers vous, en l’occurrence ‘’Réflexion’’ qui multiplie les efforts pour informer les citoyens.

B. Adda
Mercredi 2 Avril 2014 - 19:13
Lu 894 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+