REFLEXION

CHEHAIMA (TIARET) : Des citoyens dénoncent la désignation d'un nouveau maire

Dans une longue lettre-pétition à l'adresse du wali, des citoyens de la commune de Chehaima ont dénoncé avec vigueur l'intronisation d'un nouveau maire d'obédience RND en lieu et place du président congédié pour son implication dans une affaire judiciaire liée à son implication dans la gestion d'une mise en défens.



Les protestataires, appuyés par le bureau local du parti FNJS, ont tenu à rappeler à monsieur Abdeslem Bentouati, wali de Tiaret, que "les citoyens de Chehaima ont voté pour la personne de leur choix pour présider à leurs destinées" et que "le bon sens aurait dicté de choisir une personne issue du parti ayant remporté les élections communales". Se disant les représentants de la tribu des Kaabra, de surcroit l'une des plus représentative de par le nombre de ses membres, les rédacteurs de la lettre font savoir que l'élu désigné pour remplacer monsieur Kalakhi Bouharket s'est distingué par le passé par ses agissements nuisibles qui ont amené l'ex-wali, Hadj Mohamed Bousmaha à l'écarter. Cet élu, insistent les protestataires, s'est singularisé par des actions dictées par le clientélisme en plus de son rôle négatif suscitant la haine et la division au sein de la population.

Abdelkader Berrebiha
Lundi 18 Avril 2016 - 18:34
Lu 178 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+