REFLEXION

CHANGEMENTS SEVERES A LA TETE DES SERVICES DE SECURITE DE L’ANP

Le Président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a effectué des changements à la tête de trois postes clés de l'armée, touchant au contre-espionnage, à la sécurité présidentielle et à la garde républicaine.



Une semaine après l'attaque revendiquée par AQMI qui a coûté la vie à 11 soldats de l'armée algérienne, le président Abdelaziz Bouteflika a décidé des changements sévères au plus haut niveau. Ces changements  concernent trois postes clés de l'armée nationale populaire, touchant à la Sécurité Intérieure et à la Garde Républicaine,  sécurité du chef de l'Etat.Les patrons du contre-espionnage, de la sécurité présidentielle et de la garde républicaine, tous ayant le grade de général-major, ont été changés, ont précisé  plusieurs sources médiatiques ainsi que la télévision Ennahar. Les autorités n'ont pas confirmé ces changements d'envergure et il n'était pas possible de dire dans l'immédiat s'il s'agit de sanctions ou de mises à la retraite.

 

Riad
Dimanche 26 Juillet 2015 - 16:30
Lu 543 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+