REFLEXION

CHAMP AUDIOVISUEL : Vers la fermeture du bureau de Nessma TV à Alger



Le propriétaire de la chaine Nabil Karoui se donnait cinq ans pour faire de Nessma TV une grande télévision du Maghreb. Il n’en n’est rien, puisque un deuxième bureau de la chaîne risque tout simplement de fermer ses portes. Le quotidien L’Expression annonce que le 31 décembre prochain, la chaîne de télévision tunisienne Nessma TV ne renouvèlera pas les contrats de quatre de ses principaux employés de son bureau en Algérie. Il s’agit de la journaliste culturelle chargée de couvrir tous les festivals dans le pays, la chargée de production, le régisseur et un chauffeur. Seule la rédactrice en chef de l’émission « Djak el mersoul » sera maintenue car son contrat court jusqu’en 2014. Le journal y voit la fin de Nessma TV en Algérie. Depuis octobre dernier, les employés du bureau n’ont plus été payés. La raison de cette fermeture serait purement financière. Depuis l’arrivée de la nouvelle directrice du bureau, la Marocaine Ibtissem Hassi, le bureau de Nessma TV a perdu tous ses clients. L’Expression parle alors d’une mauvaise appréciation du climat politique et économique de l’Algérie. Depuis son lancement en 2008, Nessma TV et plus particulièrement son PDG, Nabil Karoui avait beaucoup misé sur l’Algérie, croyant profiter de la manne financière du marché publicitaire, boosté par les opérateurs de téléphonie mobile, dont son agence Karoui and Karoui, gérait la distribution de la publicité et la production d’un des opérateurs. Mais depuis 2012 et l’arrivée des nouvelles télévisions privées en Algérie comme Ennahar TV et Echourouk TV, cette manne se réduisait comme une peau de chagrin. Les opérations audiovisuelles de Nessma TV lancées pour séduire les téléspectateurs algériens et les responsables de décision en Algérie n’ont pas abouti pour l’obtention d’une autorisation pour l’ouverture d’un bureau à Alger. Nessma El Khadhra, la déclinaison destinée à l’Algérie, n’a jamais dépassé le taux d’audience de 1%. C’est le flou sur l’avenir de Nessma TV en Algérie, alors que la chaîne a déjà fermé son bureau au Maroc, faute de rentrées publicitaires. Décidément rien ne va plus dans le bureau de Nessma Algérie ! 

Nadine
Samedi 28 Décembre 2013 - 17:31
Lu 339 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+