REFLEXION

CHAMBRE DU COMMERCE ET DE L’INDUSTRIE : Je suis là pour faire bouger et faire avancer (wali)

Inlassable, le wali multiplie les visites d’inspection de travail et d’inspections sur le terrain mais il fait aussi des rencontres pour écouter ceux et celles qui ont des choses à dire dans tous les domaines de la vie Socio-économique. Durant la matinée du mardi 24 mai courant, c’est au niveau de la chambre du commerce et de l’industrie de Mostaganem qu’il a rencontré et écouté surtout des investisseurs ainsi que divers opérateurs économiques.



Dès son arrivée, Mr Temmar Abdelwahid en plus de son staff habituel, il était accompagné de Mr le P/APW ainsi que des directeurs de l’exécutif, placé sous son autorité. Il a été accueilli, conjointement, par le Président et le Directeur de Chambre du commerce et de l’industrie. C’est le directeur de la CCI qui prit la parole pour souhaiter à tous les participants à cette rencontre, la bienvenue puis, dans une brève allocution, il mis l’accent sur 2 axes qui lui semble importants, à savoir :la création d’un tissu de production et de services et d’autre part, la nécessité de développer les capacités de stockage et de distribution. Mr Abdelkader Bezzaouche, à son tour, pris la parole pour citer les importants projets qui ont été lancés et les acquis enregistrés sous la houlette de Mr le wali de la wilaya et que la CCI s’est fait un devoir de participer à leur suivi et concrétisation selon les missions qui lui sont dévolues. Mr Temmar Abdelwahid a, ensuite écouté les nombreux intervenants parmi les opérateurs économiques, les investisseurs récemment dans le champ économique  et ceux qui s’apprêtent à y entrer. Le wali dit avoir trouvé certaines aberrations  ainsi qu’un immobilisme injustifiables dans une wilaya qui recèle d’énormes potentialités naturelles, économiques, sociales et culturelles .Il dit que c’est une wilaya qui a tout pour réussir  mais  qu’il ne comprend pas pourquoi elle n’a pas réussi à décoller. Il déplore que certaines habitudes, mentalités et façons de faire constituent encore des facteurs de blocage .Il insiste qu’il faut une vision claire, des objectifs clairs et faisables ainsi qu’un courage de tous les instants pour aller vers la réussite qui n’est pas du tout facile. Il souligne qu’il  y a de la bonne volonté pour accompagner et intervenir personnellement en faveur des opérateurs et des investisseurs. Et il a ajouté que l'administration et les banques sont et demeurent au service de l'investisseur dans tous les secteurs, et c'est pour ça qu’il les a invités à profiter de cette occasion en vue de promouvoir les secteurs comme l’agriculture, la pêche, le tourisme  et l’industrie, à des projets d'investissements décents et  conformes aux lois en vigueur ;l'ouverture sur le partenariat et l'investissement avec les étrangers, en particulier dans le secteur de l'agriculture est aussi intéressante comme le cas au niveau de la plaine des  « Borgia et d’el Hassiane » qui offre des opportunités à l’exemple du projet de futur « bassin laitier » et l’industrie  agro-alimentaire et de transformation n’est pas à négliger. Après avoir entendu tous les intervenants sur des questions et  divers problèmes, Monsieur le Wali a demandé aux responsables de la chambre du commerce et de l’industrie de lui présenter une  suite de fiches techniques d’identification des projets en état de souffrance et les futurs projets pour élaborer un programme d’action visant à lever les contraintes et  traiter tous les projets, ciblés au cas par cas. Reconnaissant que rien n’est parfait mais avec la  bonne volonté qui existe et de la persévérance, il se dit confiant qu’il est possible d’arriver à des résultats. Pour ce faire, il a ajouté fermement à l’assistance  « je suis là pour faire bouger et avancer et je le ferais ! » Il n’a pas manqué de faire remarquer qu’il est entièrement disponible d’entreprendre toutes  sortes de démarches, auprès de qui que ce soit, pour faire aboutir et concrétiser les projets créateurs de richesse et de valeur ajoutée.

Younes
Mercredi 25 Mai 2016 - 17:46
Lu 380 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+