REFLEXION

CHAKIB KHELIL : Le prix du gaz à 4 dollars « n’est pas viable »



CHAKIB KHELIL : Le prix du gaz à 4 dollars « n’est pas viable »
Le prix actuel du gaz naturel, à 4 dollars sur le marché spot, « n’est pas viable » pour les producteurs et l’Algérie va recommander une réduction de la production pour le rééquilibrer, a déclaré mardi Chakib Khelil, ministre de l’Energie et des Mines. « Nous ferons cette recommandation le 19 avril à Oran au Forum des pays exportateurs de gaz », a déclaré le M. Khelil à la presse, quelques heures avant l’ouverture du Forum international de l’énergie à Cancun. « Le prix idéal pour le gaz serait celui du baril de pétrole divisé par six. Historiquement, il a été divisé par dix, mais actuellement c’est par vingt, et ce n’est pas viable pour les pays producteurs », a-t-il ajouté. M. Khelil a estimé que le cours devrait s’établir « à 8 ou 9 dollars ». Il existe actuellement un «surplus» sur le marché mondial du gaz, gonflé par la baisse des importations américaines, maintenant que les Etats-Unis produisent du gaz non conventionnel, a-t-il expliqué. Le prix actuel du pétrole brut, autour de 80 dollars, convient au marché et «semble accepté pour six mois, un an...», a ajouté M. Khelil, qui n’envisage «en principe pas de décision de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) quant à la production avant sa prochaine réunion en octobre».

El Kenz
Mercredi 31 Mars 2010 - 12:49
Lu 296 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+