REFLEXION

CHAABI A CHLEF : Cheikh Benatia et Berrabha donnent le ton

C’est depuis jeudi dernier que les soirées chaâbies ont commencé en plein air sur l’esplanade du musée national Abdelmadjid Meziane de Chlef. La manifestation, organisée par la Direction de la Culture de la wilaya, a drainé un public nombreux, dont des familles venues apprécier ce genre musical.



En effet, Cheikh Benatia Nourredine de Mostaganem était le premier à monter sur scène, accompagné de son jeune groupe. Il a interprété certaines de ses chansons les plus connues devant des mélomanes très attentifs.  À la fin de son récital, il s’est dit heureux de se produire encore devant un public chélifien connaisseur, donnant rendez-vous à ses admirateurs pour le 13 juillet prochain à la Maison de la Culture de la ville. Par ailleurs, Cheikh Benatia Nourredine n’a pu cacher sa satisfaction quant à l’intérêt accordé par les jeunes au chaâbi authentique, estimant que cela témoigne de la place qu’occupe cet  art dans le paysage culturel national. Il a toutefois plaidé pour une mobilisation de tous les acteurs concernés afin de mieux faire connaître ce chant traditionnel en dehors de nos frontières.  Lui succédant, le chanteur de Chlef, Khelifa Berrabha, neveu du défunt maître El Hachemi Guerrouabi, a gratifié le  public de célèbres chansons de son oncle, dont le fils aîné, Mohamed, était présent à cette soirée.  Ceci n’est qu’un début puisque d’autres artistes de Chlef et d’autres régions du pays vont se relayer sur l’esplanade du musée national, à Haï Arroudj, pour animer les veillées de Ramadhan.

Kateb
Dimanche 28 Juin 2015 - 18:05
Lu 282 fois
CULTURE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+