REFLEXION

CERTAINS RESPONSABLES LOCAUX NE REAGISSENT QUE SUR INSTRUCTION : L’épanouissement de la ville de Tissemsilt à la traine

S’il existe une certitude à Tissemsilt concernant la prise en charge réelle des préoccupations, elle est subordonnée uniquement aux visites des grands responsables, la meilleure illustration a tout de suite suivi la dernière visite du premier ministre à la wilaya où rien n’a changé depuis.



Les mentalités avec lesquelles on gérait la ville sont restées les mêmes au point où la dégradation a touché le fond, la situation de certaines routes de la ville ne plaident pas à l’avantage des responsables locaux, après les opérations de rafistolage et de bricolage opérées ca et là avant la visite et leur mobilisation quotidienne donnant l’impression qu’ils avaient rempli convenablement leurs rôles d’élus.  Malheureusement, tout cela s’est éclipsé en quelques jours seulement, aucune trace des élus sur le terrain, pis encore, les voies et chaussées pourtant récemment rafistolées sont aujourd’hui éventrées et personne n’a osé intervenir depuis son poste de responsabilité pour mettre fin à certaines pratiques restées impunies et seul le citoyen paye les frais, avec les intempéries de ces derniers temps.  Le citoyen a du remarquer que ce travail de bricolage a déjà montré ses défauts, des cas édifiants ne manquent pas du côté de la cité El-Wiam, des 320 logements, route de l’hôpital, etc. et ce qui dérange le plus ce sont ces ralentisseurs qui avaient disparu avant la visite du premier ministre pour faciliter le passage de ce haut responsable tout au long de son parcours et depuis, les routes sont devenues un réel danger pour les piétons et les automobilistes à la fois. En somme, si le citoyen ne cherche pas à connaître les responsables de cette situation qui ne l’arrange pas et qui se répète malheureusement à chaque visite, il lui est légitime de réclamer que de telles opérations de relookage soient systématiques, perfectionnées et multiples, le goudronnage des tranchées et le raccommodage des cavités ne concernent pas uniquement le centre ville, mais d’autres endroits au chef lieu de la wilaya méritent beaucoup plus d’intention de la part des responsables.

A.OULD EL HADRI
Samedi 22 Février 2014 - 16:34
Lu 36 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+