REFLEXION

CENTRE-VILLE :Les mostaganemois privés des trottoirs



L’ exiguïté  des trottoirs au niveau du centre-ville fait qu’une ballade dans les rues est devenue, ces derniers jours un véritable casse-tête chinois aussi bien pour les piétons qui sont contraints de marcher sur la chaussée à cause des pavés arrachés et inexistants du trottoir, d’où la boue en ces jours de pluie d’une part, et les automobilistes qui, quant à eux, avancent très lentement au risque de renverser les piétons d’autre part. En outre, de l’autre côté de la chaussée, le trottoir qui est un espace réservé aux piétons est désormais squatté par les nombreux vendeurs à la sauvette étalant leurs marchandises diverses (tabacs, CD, habits et autres) sur n’importe quel support, jugé utile par ces derniers. “Nous souhaitons que cette situation ne va pas durer longtemps, car cela ne profite ni au commerçant “légal” ni au citoyen qui est constamment exposé au danger en marchant sur la chaussée” nous dira un citoyen.      

B. Réda
Samedi 16 Février 2013 - 09:44
Lu 332 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+