REFLEXION

CENTRE-VILLE : L’agresseur des jeunes filles rode toujours



Hier, vendredi au moment de la prière de la Joumouâa où la ville est quasiment déserte, une jeune journaliste stagiaire au sein de notre journal qui s’apprêtait à se rendre à la rédaction, a été agressée par un homme âgé d’une quarantaine d’années, à la hauteur de la résidence La Rotonde du côté du grand boulevard. Là, il l’a prît de la main et sous la menace d’une lame, il l’entraina dans le dit immeuble et ferma sa porte principale, avant de la sommer de se taire et d’accepter ses bestiales avances. Il la menaça, le cas échéant, de lui porter une balafre au visage et de la ramener dans un appartement du même immeuble où des amis à lui étaient affairés dans une bacchanale, nous rapportait notre jeune collègue qui ne cessait vainement de le rapporter à de meilleurs sentiments. Fort heureusement qu’un habitant de la résidence descendait. Celui-ci, en un vrai homme, remarquant le micmac du voyou, et toute la détresse de la victime, lui demanda si ça va. Ce n’est qu’à cette intervention que notre petite sœur a pu se tirer des griefs de l’agresseur qui a pris la poudre d'escampette. Quant à notre collègue, en pleurs et désemparée, elle héla une fois dehors, un fourgon de  police qui était en ronde. Ils la prirent à bord dans l’éventualité de retrouver son vis-à-vis dans les parages. Mais peine perdue. Or, le malheureux dans l’histoire, c’est qu’un policier a informé notre collègue qu’elle n’est pas la première jeune fille à signaler ce crétin. D’où notre message à toutes nos sœurs de prendre leurs précautions et de ne pas circuler en de pareilles périodes de faible affluence piétonnière.      

Ilies Benabdeslam
Vendredi 5 Mai 2017 - 21:55
Lu 757 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 22-11-2017.pdf
3.42 Mo - 21/11/2017





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+