REFLEXION

CENTRE-VILLE : Effondrement de la cage d'escalier d’un immeuble



Les quatre locataires de l’immeuble du centre-villesis au3, rue Benzohra El Ghali, à côté de la clinique Kara, sont dans l’anxiété la plus totale après l’effondrement partiel de leur cage d’escalier. En effet, lors d’une visite guidée  par un locataire, les marches de l’escalier vacillent à chaque fois qu’un pied touche leur sol. Un réel danger qu’encourent les locataires et surtout leurs enfants. « Quelques plaques de la structure de notre cage d’escalier se sont subitement effondrées. On a voulu la réhabiliter le tout, mais il faut une main d’œuvre qualifiée, car l’immeuble date de l’époque coloniale.», a indiqué notre interlocuteur. Certains locataires ne comprennent pas comment les autorités ont réhabilité presque la majorité des immeubles environnants, tandis que leur immeuble, qui est le plus menaçant, est resté à l’écart. À l’intérieur, les murs s'effritent et des effondrements sont enregistrés depuis le début de cette année sur sa cage d’escalier, selon les locataires. Les habitants de cet immeuble sollicitent le P/APC et les élus d’engagerrapidement une opération de réhabilitation pour contrer le problème de la vétusté de cet immeuble qui a été signalé au niveau de l'APC, mais rien n'a été fait.   

Bouziane Kamel
Dimanche 16 Juin 2013 - 08:34
Lu 230 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+