REFLEXION

CEM « Lahcene Bendabouche » demande le soutien des parents a Ain témouchent

80% DES PARENTS NE REPONDENT GUERE AUX CONVOCATIONS



CEM « Lahcene Bendabouche » demande le soutien des parents a Ain témouchent
La direction du CEM « Lahcene Bendabouche » demande l’aide et le soutien des parents d’élèves madame Bendjeffel, qui dirige le collège d’enseignement moyen « Lahcen Bendabouche » implanté dans le quartier « Hay Moulay Mostéfa» à Ain témouchent, a été inauguré au mois de septembre 1985 avec un surveillant général, cinq adjoints d’éducation, une gestionnaire et huit agents de services. Cet établissement scolaire abrite huit cents soixante-dix élèves, encadrés pédagogiquement par quarante professeurs dans les différentes matières, répartis sur les 24 devisions pédagogiques,10 classes de première pour 412 élèves, 06 classes de deuxièmes année pour 183 élèves, 04 classes de 3ème année avec 110 élèves et 04 classes de quatrième année moyenne avec 163 élèves. Malgré le surplus des élèves et les contraintes, l’encadrement gestionnaire et pédagogique ne ménage aucun effort pour mener à bien sa mission qui lui est dévolue. Mais il désavoue ouvertement la collaboration des parents d’élèves dont certains semblent ne pas lui donner l’importance voulue quand au suivi de leurs progénitures. Seulement 20% des parents répondent aux convocations et assistent aux assembles générales au cours desquelles, ils ont informés de la situation du travail de leurs enfants tous les mois. La responsable du CEM déplore également les comportements de certains élèves que ce soit les garçons ou les filles. Devant cet état de fait la responsable du collège a demandé l’aide d’une psychologue. Un test psychologique a été effectué sur 30% des élèves qui ont répondu à 2 questionnaires psycho-sociaux, le premier sur la situation sociale et pédagogique, familiale parentale et environnementale, le second s’articulait autour de la situation de l’élève vis-à-vis des études ainsi que sur toutes les matières pédagogiques. Dans ce contexte, elle expliquera que cette démarche s’inscrit à la lettre selon toutes les notes, les instructions et les directives concernant le suivi régulier de l’élève, à savoir : analyser des résultats pour tous les niveaux, trouver aussi des solutions adéquates pour que l’élève puisse s’adapter et évoluer pour de meilleurs résultats. Elle ne manquera pas de louer fortement les efforts que ne cesse de consentir le directeur de l’éducation de la wilaya d’Ain Témouchent tendant à faire avancer la wilaya pour se placer à l’avant-garde des résultats nationaux des examens du BEF et du BAC. Un grand nombre de parents d’élèves apprécient les efforts que déploie cette responsable et son encadrement en général pour le bien-être de ses élèves et de son établissement particulièrement en cette période de pré-examens.



B .Abdelgheffar
Dimanche 22 Mars 2009 - 07:48
Lu 629 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+