REFLEXION

CELEBRATION DU 11 DECEMBRE A MOSTAGANEM : Festivités, inaugurations et recueillement à la mémoire des 2160 martyrs

La commémoration des évènements du notoire 11 décembre 1960 qui a été autrement célébrée cette année dans la ville de Mostaganem, ne manquera certainement pas de faire parler d’elle à travers les quatre coins de la wilaya, à l’effet de l’inauguration de la nouvelle stèle érigée à la mémoire de l’ensemble de nos valeureux martyrs de la guerre de libération.



CELEBRATION DU 11 DECEMBRE A MOSTAGANEM : Festivités, inaugurations et recueillement à la mémoire des  2160 martyrs
Une cérémonie qui a vu le maire Mohamed Abdenour Belmiloud fraichement installé, accueillir Mr Le Wali ainsi que l’ensemble des autorités civiles et militaires au pied de l’hôtel de ville pour le baptême de ce monument dédié aux 2160 chahid  pour la cause patriotique. D’une grandiose dimension de 12 mètres de longueur sur une largeur de 3 mètres, cette plaque commémorative en marbre n’a pas laissé la société Mostaganémoise dans l’indifférence parmi laquelle beaucoup de vieux, jeunes et moins jeunes parmi l’assistance, ont versé bien des larmes en se recueillant devant cette sépulture chargée par tant d’histoire et d’émotion, à la suite de la lecture de ‘’la Fatiha’’ poursuivie d’un sermon religieux à l’occasion lors duquel a été aussi question d’invocation du Bon Dieu pour un prompt rétablissement du Président de la République. « Amine », rétorquera en chœur l’assistance parmi la société et les autorités. Auparavant de cette marque, la journée avait vécu un long périple mené par Mr Ouaddah Houcine qui avait assisté à la levée des couleurs et la pose de bouquet de fleurs à la place de l’hôtel de ville de Bouguirat, avant l’inauguration de l’autre mairie de la petite ville de Souaflia en présence du nouveau maire paré de l’écharpe tricolore, Mr Laadjal El-Hadj. Fut également question d’un arrêt sur la RN 90 A où, en présence du DTP, le premier magistrat de la wilaya s’est préoccupé de l’avancement des travaux de la réhabilitation de la route, tout comme à Saf-Saf au sujet de la réalisation en cours d’un lycée, avant de procéder à l’inauguration de la nouvelle mairie en présence du célèbre nouveau maire « Ed-Dèwla », suivie d’un autre éventaire sur les travaux en matière de sécurisation en eau potable au profit des habitants de la daïra de Bouguirat d’un cout global de 73 milliards avec impact sur les 23 douars de Souaflia, les 18 douars de Saf-Saf et les 28 de Bouguirat. Et enfin une symbolique cérémonie de distribution de très beaux logements sociaux dans la commune de Sirat.    

Ilies Benabdeslam
Mardi 11 Décembre 2012 - 21:00
Lu 366 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+