REFLEXION

CELEBRATION DE LA JOURNEE MONDIALE DE L'EAU : Mostaganem veut consolider ses ressources hydrauliques

L'agence du bassin hydrographique Oranie-Chott Chergui et l’Algérienne des Eaux de Mostaganem en coordination avec la Direction des Ressources en Eau a tracé hier lundi 22 mars 2015, un riche programme spécial à l’École des Beaux Arts, à l'occasion de la journée mondiale de l'eau qui coïncide avec le 22 mars de chaque année. L’événement fut organisé en présence des hautes autorités locales, des hydrogéologues, des hydrauliciens ainsi que des spécialistes venant de toute la wilaya de Mostaganem. Sous l’égide du Directeur des Ressources en Eau de la wilaya M. Lebgaâ Moussa, la journée fut célébrée au niveau de l’École des Beaux Arts de la Salamandre.



Les cadres présents étaient unanimes pour l'élaboration d'une nouvelle politique dans le secteur hydraulique dans la région du Dahra.  La journée fut agrémentée d’une exposition des différentes stratégies de planification et d'aménagement pour une meilleure exploitation des eaux de la wilaya. La gestion des ressources hydriques et les infrastructures d'assainissement pour l'amélioration de la couverture des besoins en eau aussi bien du citoyen que d'autres secteurs (agriculture et industrie) fut le thème principal de la célébration de la journée mondiale de l’eau. Les stratégies doivent être basées sur des moyens modernes d'investigation, de prévision et de mobilisation de la ressource. La wilaya de Mostaganem en face des exploits réalisés en matière d'alimentation en eau potable, qui avoisineront les 99% d'ici la fin du premier semestre de l'année 2016, à travers tout le territoire de la wilaya. Notons que Mostaganem est l'une des premières wilayas du pays qui dispose d'une station de dessalement de 200000 mètres cubes qui se filtrent quotidiennement, de 3 barrages et de l'un des plus importants ouvrages hydrauliques, le fameux projet MAO (Mostaganem - Arzew-Oran) qui achemine l'eau sur une distance de 96 kilomètres en alimentant deux grandes villes de l’ouest du pays, Oran  et Arzew. En ce sens, déjà 92 % des foyers à travers la wilaya sont alimentés en eau potable et dès la fin de l'année en cours, les 750 douars, dont les travaux d'adduction en eau potable sont déjà lancés, vont tous être branchés au réseau de l'eau potable via le M.A.O et l'unité de dessalement.
  À cette occasion ; M. Belghacham Hadj Mohamed Ismail (directeur de l’unité d’ADE Mostaganem) a déclare hier au journal ‘’Réflexion’’: « Parmi les objectifs immédiats de l'ADE, on cite la modernisation des techniques de management, l'amélioration de la distribution de l'eau aux citoyens par la maîtrise de la gestion des réseaux et la lutte contre les fuites et le gaspillage de la ressource, la réhabilitation de la valeur économique de l'eau par une meilleure maîtrise de la fonction commerciale, la préservation du patrimoine hydraulique géré, l'impulsion de la modernisation des systèmes de gestion, la prise en charge du développement du service public par l'information et la vulgarisation, et enfin l'amélioration des performances des indicateurs de gestion universellement admis ».  

 

Flih S
Dimanche 22 Mars 2015 - 16:46
Lu 391 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+