REFLEXION

CEDES DANS LE CADRE DE LA RESORPTION DU CHOMAGE : Des locaux à usage commercial transformés en lieux de débauche



Il suffit de faire un tour à Tigditt où  sont implantés les locaux commerciaux, initiés dans le cadre du programme du président de la République, pour s’apercevoir que  certains de ces locaux ont été transformés en lieux de débauche et improvisés en lieux de commercialisation pour la vente de boissons alcoolisées par de jeunes délinquants, d’autres sont cédés  en sous location à des familles qui leur servent de logements de fortune. La plupart de ces locaux totalement abandonnés sont utilisés et servent de dépotoirs publics, offrant à quelques occupants et même au voisinage des odeurs nauséabondes ramenant tous genres de bestioles en quête de survie. Franchement ces locaux n’ont pas été assez bien pris en charge par leurs propriétaires.  Ainsi le suivi des responsables concernés est entièrement absent, ce qui fait, que ces locaux ne répondent plus aux exigences pour qu’ils soient occupés par leurs propriétaires de façon utile et  professionnelle pour divers métiers, selon les diplômes ou l’expérience professionnelle de leurs occupants.  A cet effet, les responsables sont invités de mener des enquêtes, car  le constat est de visu.            

Tayeb Bey Aek
Vendredi 6 Décembre 2013 - 19:00
Lu 187 fois
MOSTAGANEM
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+