REFLEXION

CASNOS : Un nouveau système pour rationaliser la consommation des médicaments

La Caisse nationale de la sécurité sociale des non-salariés (CASNOS) a lancé un nouveau système pour "rationaliser la consommation des médicaments et lutter contre les abus", a annoncé lundi à Alger le Directeur général de cette caisse, Chawki Acheuk-Youcef.



La CASNOS a mis en place une nouvelle application informatique qui permet aux pharmaciens d'accéder à l'historique des non-salariés affiliés à la Caisse pour éviter d'éventuels abus de consommation des médicaments", a précisé M. Acheuk-Youcef au Forum du quotidien Al-Chaab.
D'autre part, le même responsable a également fait savoir que les dépenses de la caisse en matière de prestations destinées aux assurés non-salariés, ont augmenté de 10% en 2015 par rapport à 2014, alors que durant les années précédentes cette hausse était de 19%, ce qui démontre, selon M. Acheuk-Youcef, "une meilleure maîtrise et rationalisation des dépenses". Evoquant les résultats de la mise en vigueur de la loi de finances complémentaire (LFC) 2015, il a relevé, notamment une hausse des recettes des cotisations de 58% en janvier 2016 par rapport à janvier 2015. Dans le même contexte, il a ajouté que 16.000 agriculteurs affiliés débiteurs de cotisations, ont régularisé leur situation auprès de la Caisse et que 6.000 nouveaux affiliés ont été enregistrés jusqu'à février 2016. Le DG de la CASNOS a rappelé la nouvelle mesure destinée aux "aidants-familiaux" (conjoints, ascendants, descendants) des agriculteurs non-salariés, et qui exercent avec eux sans pour autant être des ayants droits. Ces aidants-familiaux pourront, à la faveur des nouveaux textes, cotiser, obtenir la qualité d'assurés sociaux et bénéficier des prestations de la caisse. M. Acheuk-Youcef a fait savoir que le potentiel actuel des non-salariés est estimé à 3 millions de personnes qui travaillent pour leur propre compte, en l'occurrence les commerçants, les artisans, les agriculteurs etc.., ainsi que les professions libérales (médecins, avocats, notaires,...).

 

Ismain
Mardi 16 Février 2016 - 18:11
Lu 291 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+