REFLEXION

CARNAGE A ES-SENIA : Un jeune tue 5 membres de sa famille

Au paisible douar d'Aïn Beida dans la localité d’Es-senia, un homme a tué froidement cinq membres de sa famille à l'arme blanche avant de se suicider sous les pneus d’un camion. Il a tué ses deux frères, sa mère et ses deux sœurs.



Ce genre de crime qui dépasse tout entendement humain ronge amèrement notre société. Qui des algériens ne se rappelle pas d’un crime semblable à celui-ci tel que celui qui s’est déroulé il y a quelques mois à Sétif où un fou sanguinaire a sacrifié toute sa famille avant de prendre la fuite. En effet et dans le même contexte, selon une source digne de foi rapporte qu’un massacre sur ascendant semblable vient de secouer avant-hier matin la paisible commune d’Es-senia à Oran où un carnage odieux a été commis par un jeune homme en furie âgé d’une vingtaine d’années à l’encontre de plusieurs membres de sa famille avant de recourir au suicide pour aller après son forfait se jeter sous les pneus d’un camion en marche pour être écrasé tout prêt de chez lui. Le drame s’est déroulé selon la même source à Hai « douar » où réside sa famille, alors en plein sommeil, le jeune suspect qu’il semblerait être un drogué selon la source âgé que de 22 seulement  et répondant aux initiales de MA épris d’une furie meurtrière s’empara d’un gros poignard et se dirigea en premier lieu vers sa propre mère pour la rouer de plusieurs coups en plein sommeil.  Puis le jeune homme se dirigea vers ses deux frères, l’un plus vieux que lui âgé de 31 ans et le second plus jeune âgé de 17 ans et commet l’irréparable pour leur faire subir le même sort que leur propre mère en les poignardant mortellement en plein sommeil. Il aiguilla ensuite son arme vers son frère cadet  âgé de 12ans et lui causa de graves blessures et les poignarda  au niveau des membres supérieurs et inférieurs. Le fou furieux s’attaqua en dernier lieu pour achever sa macabre besogne à sa sœur  âgée que de 6 ans et la poignarda grièvement au ventre. Quant au père, il a échappé  bel du fait qu’il a quitté le sommeil et le domicile pour se rendre à son travail. Après son acte diabolique, le mis en cause quitta le domicile de ses parents et sans aller plus loin, il décida d’en finir avec la vie afin d’échapper au courroux de son geste alors il se balança sous  un camion en marche et se fait piétiner mortellement. Ce  crime d’une atrocité inique  a suscité une sensation effroyable auprès de la population et notamment les voisins qui ont découvert l’horreur,  les victimes tous issus d’une même famille gisant dans des marres de sang. Aussitôt l’alerte donnée, les éléments des services de sécurité en compagnie de la police scientifique en plus des éléments de la protection civile se sont rendus sur les lieux de l’effroyable drame où les victimes ont été évacuées en urgence au moment où les frères du meurtrier aient rendu l’âme. Quant à la mère du meurtrier et son fils et sa fille se trouvent toujours aux services des urgences de l’hôpital  d’Oran en train de lutter contre la mort où seul un miracle divin peut les faire revenir à la vie. Quant aux éléments des services de la sureté de daïra d’Es-senia ont cerné le lieu du drame tout au long de la journée d’avant-hier suivie d’une enquête approfondie pour comprendre les raisons ayant poussé à ce crime abominable qui a laissé beaucoup de frayeur auprès du voisinage notamment les proches des victimes ainsi que les personnes qui ont connu le jeune suspect pour expliquer que ce dernier était un jeune homme de bonne moralité et loin des problèmes de la délinquance et de la drogue.

GA
Samedi 24 Août 2013 - 11:03
Lu 1838 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+