REFLEXION

CARICATURES CHARLIE HEBDO :Le monde musulman s'enflamme !

Des centaines de milliers de musulmans ont manifesté vendredi à travers le monde arabe et l'Asie pour dénoncer la publication d’une nouvelle caricature du prophète Mohamed(QSSSL), déclenchant ainsi de nouvelles violences, notamment au Pakistan et une grande mobilisation en Algérie pour l’organisation d’une ‘’manifestation millionnaire’’



En Algérie, une manifestation millionnaire était prévue à Alger après la prière du vendredi pour dénoncer la une de Charlie Hebdo.
Au Pakistan, des manifestants brûlent, le 15 janvier 2015à Multan,un drapeau français, après la nouvelle publication de la caricature du prophète Mohamed(QSSSL)à la une de Charlie Hebdo. Ces manifestations ont fait des blessés parmi lesquels un photographe de l’AFP, blessé  vendredi devant le consulat de France à Karachi, la métropole économique du Pakistan, selon un journaliste de l’AFP.Le photographe-reporter Asif Hassan a été atteint d’une balle dans les poumons mais il n’est pas mort.
Les policiers pakistanais ont effectué des tirs de sommation et utilisé le canon à eau pour disperser des manifestants, selon ce journaliste qui a fait état d’au moins deux blessés.
Les grands partis islamistes du pays avaient appelé à des manifestations nationales pour dénoncer la publication d’une nouvelle caricature du prophète Mohamed(QSSSL)à la Une du journal satirique français.Des manifestations avaient aussi lieu vendredi à Islamabad, Lahore (est), Peshawar (nord-ouest), et Multan (centre) où un drapeau tricolore français a été brûlé, selon un journaliste de l’AFP sur place.
Jeudi, le Premier ministre Nawaz Sharif et le parlement ont condamné la publication de "caricatures blasphématoires" selon le texte d’une résolution adoptée à l’unanimité par les parlementaires."Les médias qui ont publié ces croquis devraient être interdits, toutes les copies devraient être confisquées et brûlées", avait déclaré le ministre fédéral des Affaires religieuses, SardarYousaf.
Le Jamaatul-Ahrar, une faction des talibans pakistanais du TTP, en lutte contre le pouvoir à Islamabad, a condamné ces nouvelles caricatures, a loué les auteurs de la tuerie de Charlie Hebdo et a appelé à des mesures de représailles contre "les ennemis de l’islam".
L'Iran a de nouveau dénoncé la publication d'un dessin du prophète Mohamed(QSSSL)par le magazine français Charlie Hebdo au nom de la liberté d'expression, alors qu'une manifestation de colère prévue dans la journée a été annulée sans raison officielle. Les organisateurs qui sont des étudiants, ont précisé, selon l'agence de presse Fars, qu’une manifestation  se tiendra lundi devant l'ambassade de France à Téhéran sous réserve d'obtenir l'autorisation des autorités.
 

Riad
Vendredi 16 Janvier 2015 - 13:37
Lu 577 fois
A LA UNE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 05-12-2016.pdf
3.51 Mo - 05/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+