REFLEXION

CARBURANT : La tension persiste encore dans les stations d’essence d'Oran

Des chaînes interminables dans les stations d'essence persistent encore dans certaines d‘entre elles à l'exemple de celle située en face du stade «Ahmed-Zabana», la station «El Bahia» dans la ville d'Oran et la station «Ennakhil» à l'entrée ouest qui sont depuis trois jours prises d'assaut par de longues files d'attente à longueur de journée.



Des chaînes interminables ont été également observées au niveau des stations d'essence près du lycée Lotfi, sur Max Marchand, ainsi qu'à St-Eugène. Au niveau de la station Ennakhil, plutôt «régionale», puisque plusieurs automobilistes des wilayas de l'Ouest s'y approvisionnent, les nombreuses files d'attente débordent jusqu'au carrefour giratoire causant une perturbation de la circulation. De nombreux hallabas ont été observés au niveau de cette station. Ces derniers, depuis la limitation à 500 DA seulement l'approvisionnement des véhicules légers, se rabattent sur les autres stations pour faire le plein de carburant. Des chaînes interminables sont constatées, ce qui a provoqué la colère des citoyens. Mais ce serait de l'anticipation que de comparer la situation actuelle à la crise de juin, surtout que le carburant est disponible au niveau de toutes les stations. La très forte demande, ces derniers jours, particulièrement dans l'ouest du pays est expliqué par l'effet combiné de la fin de la période des vacances scolaires, synonyme de la rentrée sociale et le retour des vacanciers. Selon des sources de Naftal, « ce n'est pas un problème de pénurie des produits. L'approvisionnement se fait par pompage et sans arrêt vers le centre de stockage de haï «Dhaya» (ex Petit Lac) ». Cette tension sur le carburant serait engendrée par une croissance de la demande de plus de 20 % et aussi suite à une mesure limitant l'approvisionnement des camions et des véhicules (pas plus de 500 pour chaque véhicule et 2.000 DA pour les poids lourds) dans la wilaya de Tlemcen, dans la perspective de lutter contre le trafic de carburant. Naftal a récemment augmenté ses approvisionnements pour répondre à la forte demande en carburants en cette période estivale, avait indiqué le PDG de l'entreprise  «Naftal a déployé tous les moyens matériels et humains nécessaires pour répondre à la forte demande en augmentant ses approvisionnements de plus de 20% d'une manière générale, et de plus de 100% au niveau des stations-service les plus sollicitées», avait-il précisé. L'entreprise Naftal rappelle qu'une très forte demande s'est exprimée, particulièrement à l'ouest du pays où les stations-service ont enregistré une affluence considérable de clients en cette période estivale. Néanmoins, pour les mois d'août et septembre, des responsables de Naftal indiquent que des dispositions ont été prises. Le parc de camions-citernes de l'entreprise a été renforcé pour permettre une meilleure distribution. Elle se fera 24h/24h  même de nuit s'il le faut.

Medjadji. H
Samedi 31 Août 2013 - 11:13
Lu 242 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+