REFLEXION

CANCER DU SEIN : 11000 nouveaux cas recensés annuellement

Le cancer du sein vient en tête des cas de cancer recensés en Algérie avec 11 000 nouveaux cas par an, suivi des cancers du col de l’utérus, du poumon, du colorectal, de la glande thyroïde et de la prostate, a révélé, à Blida, Pr Doudja Hammouda, chercheuse en cancérologie à l’Institut national de santé publique (INSP).



Lors d’un point de presse animé au siège de l’association des journalistes de la wilaya de Blida, à l’initiative de l’association "El Badr" d’aide aux malades atteints du cancer, à l’occasion d’une semaine de solidarité contre la maladie. Le Pr Doudja Hammouda, chercheuse en cancérologie à l’Institut national de santé publique (INSP),  a révélé que l’Algérie enregistre annuellement quelque 130 nouveaux cas d’atteinte par le cancer pour 100.000 personnes. "Ce chiffre ne devrait pas susciter l’alarmisme, car d’autre pays enregistrent des taux d’atteinte encore plus importants". Elle a signalé, à titre indicatif, que la prévalence aux Etas unis d’Amérique (USA) est de 500 nouveaux cas/an pour 100.000 habitants, alors qu’en Belgique elle est de 400 cas/an pour 100.000 habitants. "Les statistiques placent l’Algérie au milieu du classement en matière de progression des cas de cancer", a-t-elle estimé. Le cancer du sein vient en tête des cas recensés en Algérie avec 11.000 nouveaux cas/an, suivi des cancers du col de l’utérus, du poumon, du colorectal, de la glande thyroïde et de la prostate, a précisé l’oratrice. Soulignant l’importance de la prévention dans les cancers touchant les femmes, la spécialiste en gynécologie à l’hôpital Mustapha Pacha d’Alger, Pr Saâdi, a plaidé pour le dépistage précoce des cancers du col de l’utérus et du sein chez la femme, respectivement à partir de 25 et 30 ans. Parallèlement, les cancérologues présents à cette rencontre se sont accordés sur l’importance d’avoir un régime alimentaire équilibré et sain, d’exercer une activité sportive et d’éviter la consommation du tabac dans la prévention du cancer, tout en veillant à consulter un médecin en cas de douleur inexpliquée.

Ismain
Lundi 6 Avril 2015 - 17:27
Lu 237 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+