REFLEXION

C’est notre argent que vous dépensez ?



Les mostaganémois se sentent concernés, non pas par l’énorme cagnotte de 8000milliards attribuée par l’Etat pour financer les projets, mais par l’obscurité qui a entouré la gestion de ses projets qui demeurent la plupart d’entre eux en retard
Alors que la roue du développement qui normalement devrait avancer pour réaliser le programme quinquennal de 2012  on discerne  malheureusement  qu’on est toujours collé au programme de 2009 avec un  retard de 3 ans. Gorgé au-delà de l’imaginable, les chiffres continuent à défrayer la chronique à Mostaganem. En cinq ans, entre 2005 et 2009 seulement, la wilaya a bouffé 6000milliards de centimes dans le cadre du programme du développement  et ceci sans prendre en compte la cagnotte de2000 milliards comme additive au programme de la relance économique attribuée par le président de la République lors de ses trois dernières visites à la wilaya de Mostaganem.  Avec les 8000 milliards pompés dans les caisses de la wilaya pour concrétiser les projets inscris dans le cadre du deuxième quinquennal (2005-2009) on enregistre un déficit  flagrant dans l’accomplissement de ce programme. Selon l’évaluation du taux de  réalisation de ces  projets on enregistre un  retard  important dans de lancement de certains projets qui est évalué à 10 %. Qui est responsable ? Renvoyer la balle dans le camp des autres walis, je dirais que c’est un jeu malsain, puisque d’habitude c’est les institutions qui font l’exécution et le  suivi, car si on est dans une administration qui se respecte le wali n’est qu’un ordonnateur  du moment où il y’a une armada de chefs qui devront suivre les procédures du lancement du projet jusqu’à son achèvement. Mais quand l’affairisme devance le professionnalisme, il est évident qu’on se retrouve avec des études techniques  bidon et de projets de bricolages  et une politique de développement à l’arrêt. Avec tout cet argent dépensé sur des projets dont certains sont à refaire comme celui du projet de l’hôpital ; n’est-ils pas prudent de limoger tous les cadres responsables de ces crimes ou encore de les interroger, comme disait la majorité des citoyens ? « C’est notre argent que vous dépensez messieurs les responsables ».Avec une escarcelle de 8000 milliards ; dans les autres pays qui se respectent, on construit une nouvelle ville. Tandis que cette énorme enveloppe constitue tout un budget d’Etat chez nos pays voisins comme le Mali ou la Somalie, elle n’a pas pu faire sortir une petite ville comme Mostaganem de son retard.

Riad
Mardi 11 Septembre 2012 - 23:00
Lu 236 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager


1.Posté par Raouti le 12/09/2012 11:00
Ha!!! c'est fou comme l'argent aide, et contribue a laisser demeurer la pauvreté ???

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+