REFLEXION

C’est épatant n’est-ce pas ?



C’est d’un ennui effondrant, de nous répéter que l’injustice sociale est très injuste, et que la guerre, ce n’est pas beau, que la discrimination doit cesser, etc., franchement quel intérêt ? Tout le monde est d’accord, comme on disait autrefois, tout est dans tout et réciproquement, c’est parce que l’esthétique est politique, et que la pensée politique ne se réduit pas à quelques évidences, mais sait faire jouer les contradictions. Quoi de plus réjouissant, que les moments lyriques, que les passages farcesques, c'est-à-dire que tout ce qui vient refuser l’étriqué, fallacieux, mensonger est d’actualité, n’est-ce pas une lumineuse critique, mais certains diront qu’elle est follingue, excessive et méchamment comique, surtout pour ce qui est de notre commune réalité. C’est absolument épanouissant, tout ça à la fois pour se rendre compte des contradictions, des impasses, des distorsions, et en accompagner les potentialités, sans glisser dans le commentaire, aussi s’agit-il de refuser l’ironie de la situation. Autant dire qu’on est sommé d’être de ceux qui on ce sentimental, foncièrement inquiet, alors que l’on est persuadé des vertus salvatrices de l’effort, de la discipline, de l’éducation à la dure, convaincu de l’évidence naturelle des différences sociales, etc. mais !

. .
Mercredi 16 Juin 2010 - 10:34
Lu 346 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 07-12-2016.pdf
3.31 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+