REFLEXION

Boutlelis : Les Subsahariens envahissent les artères publiques



Le phénomène de la mendicité prend de plus en plus d'ampleur avec l'arrivée en masse des Subsahariens, envahissant les principales artères publiques du chef-lieu de la daïra de Boutlélis, à la recherche de l'aumône et fuyant par voie de conséquence, les affres de la guerre et de la pauvreté au niveau des pays du Sahel. Ces Subsahariens, dont une majorité de Maliens, ont élu domicile au niveau des espaces publics, des trottoirs, devant les mosquées et les marchés, pour obtenir quelques sous pour survivre. Ainsi, il n'est pas difficile de repérer des femmes accompagnées de leurs enfants sillonnant les quartiers de cette commune, à la recherche de la charité auprès des âmes charitables. Cette situation devient désormais de plus en plus embarrassante face à l'absence d'action de la part des autorités compétentes pour les ramasser et les transférer dans des sites d'accueil, dont la wilaya accuse un déficit en matière de structures disponibles.       

MedjadjiH
Lundi 8 Avril 2013 - 09:33
Lu 158 fois
Oran
               Partager Partager

Oran






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+