REFLEXION

Bouteflika prêtera serment aujourd’hui

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, réélu le 17 avril pour un quatrième mandat de cinq ans, doit prêter serment, aujourd’hui lundi, lors d'une cérémonie publique à Alger.



Selon l'article 75 de la Constitution, «le Président de la République prête serment devant le peuple et en présence de toutes les hautes instances de la Nation, dans la semaine qui suit son élection» et «entre en fonction aussitôt après». La main sur le Coran, le président doit lire un texte d'une dizaine de lignes lors de la cérémonie qui doit se dérouler au palais des Nations, à Alger. Dans un message aux algériens diffusé juste après la proclamation officielle des résultats, Bouteflika avait promis de s'adresser «plus longuement» aux Algériens dans les prochains jours afin de leur «redire ses engagements» et les «entretenir de l'œuvre de construction nationale» qu'il va «poursuivre» avec eux, selon un communiqué de l'agence officielle de presse APS. Selon le résultat définitif annoncé mardi par le Conseil constitutionnel, Abdelaziz Bouteflika a été réélu pour un quatrième mandat présidentiel avec 81,49% des voix. Toujours selon les chiffres officiels, le taux de participation a été de 50,70%. Son principal rival Ali Benflis, qui a recueilli 12,30% des suffrages, a refusé de reconnaitre les résultats. Il est à signaler que le chanteur Khaled, qui avait participé à un clip avec beaucoup d'artistes algériens pour la campagne de Bouteflika, a déclaré à l'AFP qu'il allait prendre un avion de Paris dimanche soir pour assister à la cérémonie. Par ailleurs, Abdelmalek Sellal reprendra son poste de Premier ministre, après l’avoir laissé temporairement à Youcef Yousfi, a appris TSA d’une source bien informée : « C’est sûr, Abdelmalek Sellal sera reconduit comme Premier ministre », affirme la source. La reconduction de M. Sellal pourrait intervenir très rapidement. Le président Bouteflika rencontrera Youcef Yousfi après la cérémonie de prestation de serment, qui aura lieu ce lundi 28 avril et qui lui remettra la démission de son gouvernement. Il nommera dans la foulée Abdelmalek Sellal qui préserve ainsi son poste malgré les critiques de l’opposition et la colère qu’ont provoquée certaines de ses déclarations avant la campagne électorale.

Ismain
Lundi 28 Avril 2014 - 11:11
Lu 1422 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+