REFLEXION

Boumediene ou tuer nos martyrs une seconde fois



Dans tous les cas de figures, tous les "grands hommes" qui ont pris de sérieuses décisions savent fort bien malgré leurs convictions profondes que cela peut casser ou passer. Ils tentent le tout pour le tout, mais en retraçant l’histoire du défunt président Houari Boumediene, on peut dire qu’il ne s'en est pas si mal sorti. Certains articles très bien écrits nous montrent à quel point cet homme avait tout de même du cran, du charisme, de l'autorité et surtout une certaine stabilité qui lui permettait de savoir où il allait et qu'est-ce qu'il voulait. Malheureusement, les temps ont bien changé et avec ses successeurs, cela ne risque pas de nous arriver car le courage et l'audace de prendre les bonnes décisions leur font défaut. L’Algérie d'hier et d'aujourd'hui, ne sont pas du tout comparables, les hommes non plus, Chez la première, il y avait un combat incessant ainsi que l'amour de la République avec toutes ses lettres de noblesse. Quant à la deuxième, elle est rabaissée pour cause d'égoïsme et d'intérêt personnel afin d'accéder au pouvoir par tous les moyens. Avec le développement d'une culture de masse mondialisée, Houari Boumediene  est passé d’une renommée nationale à celle internationale. Houari Boumediene  a profondément transformé notre pays et les politiques qu'il a engagées ont été gagnées pour la plupart. Son empreinte est considérable. Si on évoque le bilan, on admet que la comparaison est pertinente. Les témoignages  exposés ici et là sur Boumediene paraissent bien faibles. Au-delà de l'aspect peu confraternel sur lequel il y aurait beaucoup à dire sans doute ; lutte politique  quand tu nous tiens !, les historiens ont mis en relation un porteur d'espoir avec un passé post- colonial peu reluisant  et c’est à l’histoire de trancher précisément avec la crédibilité de tout un chacun, une fois pour toutes. Falsifier l’histoire ! C'est un grave crime moral. C'est pire que de tuer nos martyrs une seconde fois.

Charef Slamani
Dimanche 28 Décembre 2014 - 09:37
Lu 267 fois
CHRONIQUE
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 06-012-2016.pdf
3.51 Mo - 06/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+