REFLEXION

Blocus et complicité des Egyptiens



Blocus et complicité des Egyptiens
Le Caire, qui ne cache pas sa préférence pour le Fatah du président palestinien Mahmoud Abbas, craint notamment qu’un Hamas triomphant ne donne des ailes à ses propres islamistes, les Frères musulmans, dont deux députés étaient à bord d’un des bateaux de la flottille. Pour justifier le maintien du blocus, l’Égypte se retranche derrière une position de principe : «L’ouverture définitive de Rafah rendrait l’Égypte responsable de Gaza et laisserait le champ libre à Israël en Cisjordanie ; ce serait un coup fatal porté à la cause palestinienne», argumente une source diplomatique. Au Caire, on exclut donc toute «solution durable tant qu’il n’y aura pas de réconciliation inter palestinienne», à laquelle l’Égypte œuvre sans succès depuis bientôt trois ans.” On voit bien par là que la raison du blocus égyptien est d’abord politique.

. .
Jeudi 10 Juin 2010 - 00:01
Lu 644 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+