REFLEXION

Bernard Henry Levy défend Sadi



Bernard Henry Levy défend Sadi
“L’un des rares opposants crédibles en Algérie, mon ami Saïd Sadi, se fait insulter dans la presse de son pays et parfois, aussi, dans la nôtre”, a écrit Bernard-Henri Lévy dans une contribution publiée dans le Point. BHL a séjourné en Algérie durant quelques jours en 1998. A son retour à Paris, l'ami de Said Sadi, écrit ce qui suit sur Cherif Rahmani, alors gouverneur du grand Alger: « Chérif Rahmani, ministre gouverneur d’Alger (…), est ouvert. Brillant. Il est typique (…) de la nouvelle génération de “quadras” qui arrivent aux affaires et poussent vers la porte les caciques discrédités du FLN.». Sans commentaire.

Réflexion
Samedi 19 Mars 2011 - 23:01
Lu 1440 fois
NON-DITS
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+