REFLEXION

Bendaoued (Relizane) : Les habitants de la cité des 960 logts interpellent le wali

Deux mois après avoir occupé leurs nouveaux logements, les locataires de la nouvelle cité des 960 logt à Bendaoued, commune distante de 5 kilomètres du chef lieu de la wilaya, commencent à manifester leur mécontentement à l’ égard de ce qu‘ils considèrent comme un manque de commodités à tous les niveaux.



En effet, ces habitants venus de Relizane et Bendaoud se plaignent du manque des écoles primaires pour leurs enfants,  des marchés de fruits et légumes pour leurs ménages, de salles de soins pour les malades, ainsi que les moyens de transports qui font défaut. Notamment le transport urbain pour les citoyens, et particulièrement les travailleurs qui sont  contraints de se rendre  chaque matin  à Relizane. Le plus embarrassant  cette année, c’est que ces malheureux citoyens seront obligés  à la veille de la nouvelle rentrée  scolaire, d’inscrire à nouveau leurs  enfants aux écoles de Bendaoud et de la cité Ofla qui sont situés sur la nationale numéro 4 reliant  Relizane  à Oran  à  moins de 4 kilomètres de la cité en question. Notons que les bus, faute d’aménagement de la route, refusent d’assurer la liaison, ce qui rajoute au grand dam de ces résidents une autre déception d’ordre social. En raison  de ce provisoire qui dure, les habitants interpellent le wali pour intervenir,  ne serait-ce que pour la réalisation d’une école primaire. 

Gana h.
Dimanche 17 Août 2014 - 17:24
Lu 47 fois
RÉGION
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 08-12-2016.pdf
2.77 Mo - 07/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+