REFLEXION

Belkhadem interdit aux redresseurs l’accès au siège du FLN



En homme fort et aguerri après sa sortie vainqueur du dernier scrutin, le secrétaire général du FLN, Abdelaziz Belkhadem, a interdit à ses détracteurs l’accès au siège national FLN sis à  Hydra. Sa fermeture est intervenue  tout au long du week-end, selon la source. Cette décision vise, d’après la même source à empêcher la tenue par les «frondeurs» de la session extraordinaire du comité central prévue le samedi 19 mai. Les frondeurs ont tenté ce matin de le faire changer d’avis en lui envoyant des émissaires. Sans y parvenir, précise la source. Les quatre membres du CC, à savoir Abderzak Bouhara, Mohamed Boukhalfa, Ahmed Sebaâ et Assane Guezane Djillali, sont ainsi revenus bredouilles de leur rencontre avec le SG. «M. Belkhadem s’est montré intransigeant», a affirmé la même source. Pour les frondeurs, cette décision constitue d’ores et déjà une violation du règlement intérieur qui «permet, y compris aux simples militants, de tenir des rencontres au siège du parti». Cela ne ferait, selon toute vraisemblance, que renforcer leur conviction de destituer Belkhadem. «Les membres contestataires du CC maintiennent cette session extraordinaire. S’ils trouvent le siège fermé, ils tiendront un sit-in dans la rue pour prendre à témoin l’opinion publique», indique encore notre source.                                                    

Nadine
Samedi 19 Mai 2012 - 10:45
Lu 325 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 04-12-2016.pdf
2.87 Mo - 04/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+