REFLEXION

Belkhadem annonce son agenda politique

Abdelaziz Belkhadem, a souligné, vendredi, à Alger que de nombreuses formations politiques s’attaquent au FLN, estimant que leur but était de lui nuire.



Belkhadem annonce son agenda politique
Dans une allocution à l’ouverture de la 5ème session du comité central, M. Belkhadem a indiqué que " s’attaquer au FLN est devenu désormais le programme de prédilection de nombreux partis y compris ceux avec lesquels il partage un programme commun visant à remettre l’Algérie sur les rails ".Le secrétaire général du FLN a précisé que " les attaques " contre son parti ne dataient pas d’aujourd’hui, affirmant que ceux qui se prêtaient à ce jeu n’avaient d’autres moyens d’attirer l’attention que de se positionner par rapport au parti et de lui nuire, tantôt par des calomnies et tantôt par des accusations gratuites ".M. Belkhadem a rejeté les allégations " absurdes " de certains partis qui accusent le FLN de s’opposer aux réformes. Il a affirmé que ces allégations " sont fallacieuses et dénotent le mépris à l’égard de l’intelligence des militants et des citoyens ", soulignant que ces derniers " n’atteindront pas leurs buts ".Bien entendu, les propos d’Abdelaziz Belkhadem sont adressés au RND et ainsi qu’au MSP, deux partis de l’Alliance présidentielle qui n’ont pas hésité la semaine dernière à accuser le FLN de chercher à sacrifier les réformes politiques du président sur l’autel de ses ambitions politiques. Au-delà, M. Belkhadem a présenté la vision de son parti sur l’amendement de la constitution, fondée sur des constantes à l’instar de l’islam religion de l’Etat, l’arabe, langue officielle, le régime républicain, l’unité nationale et territoriale et l’option démocratique. Le S. G. du FLN a indiqué que les contours de ce système constitutionnel démocratique s’appuyaient sur " la sacralité des constantes nationales qui sont consensuelles ou quasi consensuelles à savoir l’islam religion de l’Etat, l’arabe, langue officielle, le régime républicain, l’unité nationale et territoriale et l’option démocratique ".Le secrétaire général du parti FLN a mis en exergue l’importance d’élargir le champ des libertés individuelles et collectives en vue de consolider les droits de l’homme " tout en garantissant la liberté de les exercer en consécration de l’Etat de droit et des institutions outre l’élévation du système judiciaire au rang de pouvoir indépendant loin du concept étriqué d’institution chargée de l’application des lois ".Pour M. Belkhadem, il est important de consolider la séparation et l’équilibre des pouvoirs par " le transfert de nouvelles missions au parlement outre celles de représentation, de législation et de contrôle et lui permettre d’occuper une place de choix, étant une institution issue de la volonté populaire "." De cette assemblée, doit être issu un Premier ministre qui représente le parti politique majoritaire pour exercer les missions inscrites dans son programme électoral en tant que chef de l’exécutif. Le président de la République serait alors investi, dans ce schéma, d’un rôle d’arbitrage suprême, a préconisé M. Belkhadem qui a souligné la nécessité de constitutionnaliser les institutions de gouvernance et les droits de l’homme pour consacrer le principe de protection constitutionnelle des libertés collectives. Le secrétaire général du parti a insisté sur l’impératif de réduire le nombre de partis siégeant au parlement en relevant le seuil électoral nécessaire à la représentation nationale, pour parvenir à des blocs qui reflètent réellement le paysage politique national, appelant par la même occasion a rationaliser les programmes des partis et à les adapter aux exigences de la société, car a-t-il expliqué ce sont ces programmes qui seront votés. A précise que les travaux de la 5ème session du comité central du parti du Front de libération nationale (FLN) se sont tenus vendredi à Alger avec pour principal point à l’ordre du jour les résultats des travaux de la commission préparatoire des prochaines élections.

Ismain
Dimanche 18 Décembre 2011 - 11:07
Lu 326 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 11-12-2016.pdf
3.63 Mo - 10/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+