REFLEXION

Belgique: un marocain condamné à 27 ans de prison pour l'incendie d'une mosquée



La Cour d'assises de Bruxelles a condamné un marocain à 27 ans de réclusion pour avoir mis le feu il y a deux ans à la principale mosquée chiite de Bruxelles, causant la mort d'un imam.  Rachid El-Boukhari, 35 ans, a été reconnu coupable d'incendie volontaire et d'homicide. Mais il a été acquitté de l'accusation de terrorisme. Il n'est pas musulman pratiquant et n'a pas agi au nom d'une idéologie particulière. Il semble qu'il ait été inspiré uniquement par les massacres commis à Homs en Syrie", ont-ils précisé.  Rachid El-Boukhari s'était introduit le 12 mars 2012, peu avant la prière du soir, dans la mosquée chiite d'Anderlecht, un quartier populaire de la capitale belge. Se déclarant musulman sunnite, il avait lancé des invectives à l'égard des chiites, les jugeant responsables de la répression en Syrie. Armé d'une hache et de couteaux, il avait déversé de l'essence puis mis le feu au bâtiment.  L'incendie s'était rapidement propagé dans le bâtiment et l'imam, Abdellah Dahdouh, âgés de 47 ans, est décédé par intoxication, après avoir tenté d'éteindre le foyer puis essayé en vain de s'enfuir. 

Réflexion
Lundi 8 Décembre 2014 - 10:49
Lu 193 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+