REFLEXION

Bataille rangée entre fidèles et opposants au maire de la commune de Krakda à El Bayadh

En fin de la semaine dernière, la commune de Krakda à El Bayadh a été le théâtre d’une altercation verbale entre les fidèles et les opposants du maire d’obédience Front de libération national FLN, ce dernier est considéré comme proche de la direction centrale du fait qu’il a un lien de parenté avec l’un des membres du bureau politique résidant à El Bayadh selon la source.



Les opposants au maire, sont d’obédience du parti du Rassemblement national démocratique RND qui ont procédé à la fermeture du siège de la mairie depuis plus d’un mois et obligé son locataire(le maire) d’y accéder rapporte la même source. Cette situation anarchique, a poussé les fidèles au maire à intervenir en employant la force pour dénouer cette crise. Cette intervention musclée s’est  transformée désormais en un clin d’œil en conflit verbal puis en rixe aux armes blanches dont les antagonistes se sont référés aux couteaux et aux gros bâtons pour régler leurs différents, ce qui s’est résulté par 5 personnes blessées très grièvement dont un vieil homme âgé de 65 ans qui a reçu au niveau de la tête un coup d’une barre de fer qui lui a été porté par l’un des bagarreurs selon la même source. La bataille qui a duré une demi-journée n’a été apaisée que grâce à l’intervention des services de sécurité. La genèse du conflit selon la même source remonte à 5 ans auparavant depuis que le maire a été élu et pris les règnes de la commune qui est peuplée d’une population de 2000 âmes. Ce dernier aurait été souvent accusé par des habitants de la dite commune de corruption et de passe droits et poussés plusieurs fois à protester devant le siège de la commune, ceci a également exhorté les citoyens à ôter toute confiance en ce maire surtout après avoir eu des démêlés avec la justice dans plusieurs affaires où il a comparu devant le tribunal de Mecheria wilaya de Naama. La commune de Krakda vit un problème immense d’eau potable ce qui a toujours irrité ses habitants très harassés de s’en approvisionner  de ce liquide vital de régions lointaines. Cet incident  dangereux est le premier en son genre depuis l’existence du conflit entre le maire actuel et les habitants de la commune de Krakda, d’autant plus que l’état de santé du vieil homme blessé se trouvant toujours à l’hôpital d’Oran reste stationnaire.

Touffik
Dimanche 26 Août 2012 - 11:53
Lu 285 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 03-12-2016.pdf
2.91 Mo - 03/12/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+