REFLEXION

Bab Ezzouar : Les citoyens demandent l’expulsion de 400 familles chinoises



Bab Ezzouar : Les citoyens demandent l’expulsion de 400 familles chinoises
Des échauffourées à coups de couteau et de matraque ont eu lieu mardi à Alger. La tension avec les immigrés chinois ne cesse de monter. Ils sont officiellement 35.000 immigrés venus de Chine à vivre en Algérie. Une communauté de plus en plus importante qui est prise pour cible depuis plusieurs mois par certains Algériens. Le dernier incident en date, mardi, a même fait une dizaine de blessés à Bab Ezzouar, un quartier est d'Alger surnommé "Chinatown" par la population locale. Dans ces échauffourées à coups de couteau et de matraque entre une soixantaine d'Algériens et une cinquantaine d'immigrés chinois cinq boutiques ont aussi été pillées. C’est en fait une banale querelle entre un commerçant algérois et un immigré chinois autour d’une voiture mal garée qui aurait mis le feu aux poudres. Les Chinois sont employés principalement sur les chantiers de construction, mais leur présence massive nourrit un ressentiment au sein d'une population algérienne dont 70% des moins de 30 ans sont sans emploi. Des commerçants chinois ont aussi ouvert depuis l'année 2000 des boutiques dans des quartiers populaires, pratiquant des prix défiant toute concurrence. Dans le même contexte es habitants de Bab Ezzouar ont demandé aux autorités l’expulsion des chinois résidents du quartier connu sous le nom de « Chnaoua », exprimant ainsi leur mécontentement quant à l’agression dont ils ont fait l’objet lors de l’attaque menée par 50 chinois munis d’armes blanches. Quelques citoyens sont tellement irrités qu’ils ont lancé des menaces à l’encontre des chinois pour réagir à leur agression. Les services de sécurité ont ouvert une enquête pour connaître les raisons de cet incident. D’autre part, les forces de sécurité et les forces antiémeutes ont bouclé toutes les issues du quartier « Chnoua » sis à Bab Ezzouar, elles fermé l’accès aux véhicules excepté ceux des représentants de l’ambassade de la Chine en Algérie, qui s’y sont rendu dans la soirée et se sont entretenu avec les familles chinoises.

Réflexion
Jeudi 6 Août 2009 - 08:00
Lu 431 fois
ACTUALITÉ
               Partager Partager

A LA UNE | ACTUALITÉ | MOSTAGANEM | RÉGION | CULTURE | SPORTS | CHRONIQUE | DOSSIERS | ISLAMIYATE | Edito | RAMADANIATE | NON-DITS | DÉBAT DU JOUR | TRIBUNE LIBRE | PUB | Spécial 1er Novembre 54 | Aidons-les ! | MOSTA-HIER | بالعربي






Edition du 01-12-2016.pdf
3.59 Mo - 30/11/2016





Flux RSS


Retrouvez-nous sur Google+